Le RRXG sera bientôt doté d’une nouvelle boite à gants pour la manipulation et la la mise en forme d’échantillons sensibles à l’air.

Un financement de 24 600 € a été acquis lors dernier Appel d’offres « Plateformes » de l’Université de Montpellier, dans le cadre de son programme de soutien a l’équipement des plateformes technologiques ou de services pour la recherche, et les procédures d’achat sont actuellement en cours.

L’analyse par diffraction des rayons X et spectrométrie Mössbauer de plusieurs familles de matériaux sensibles à l’air (matériaux catalytiques, matériaux d’électrodes pour batteries au lithium ou pour piles à combustible, complexes organométalliques, etc.) n’est pas envisageable aujourd’hui au RRXG du fait de l’absence de système de transfert des échantillons sous atmosphère inerte. L’acquisition d’une boite à gants dédiée permettra une vraie extension du potentiel analytique du RRXG, rendant possible le montage d’échantillons sensibles à l’air et à l’humidité dans les porte-échantillons étanches disponibles pour la spectrométrie Mössbauer et la diffraction de rayons X, sans remise à l’air.