Le RRXG est désormais équipé avec une nouveau diffractomètre de poudres Bruker D8 Advance monochromaté K-alpha1. Cet équipement fait partie du projet déposé dans le cadre du CPER 2015-2020 (projet CCB2020, site porteur Montpellier, responsable Pascal Dumy) et a été classé en priorité N°7, opération prévue en 2017/18. Ainsi, le marché public formalisé a été publié le 12 Octobre 2017 permettant l’achat et l’installation définitive début Avril 2018.

Cet appareil sera spécifiquement dédiée à la résolution structurale par la méthode d’affinement de Rietveld des diagrammes de diffraction. Pour ce type d’analyse, l’utilisation d’un monochromateur est indispensable. Les domaines d’applications sont vastes et multiples, et concernent tous les solides ayant une structure cristalline. Il sera disponible aussi bien pour des prestations de service (grâce à l’expertise spécifique du personnel technique) aussi qu’aux recherches collaboratives et recherches en amont.

Ce type d’analyses est crucial pour la caractérisation de solides dans les domaines de l’énergie (matériaux d’électrodes, solides piézoélectriques, stockage de l’hydrogène, etc.), de l’environnement (stockage de déchets radioactifs, géochimie, minéralogie, etc.) et de la Santé (matériaux biocompatibles, etc.). Cet équipement est indispensable dans la plateforme d’analyse et de caractérisation pour conduire des recherches dans le domaine des matériaux.

L’acquisition de cet instrument permettra donc d’étendre le potentiel analytique de la nacelle RX, et de récupérer une technique depuis trop longtemps indisponible dans les instituts du Pôle Chimie Balard. Ainsi, les capacités analytiques de cet instrument sont parfaitement adaptées aux exigences des thématiques de recherche de la communauté des chimistes du Pôle Chimie Balard mais aussi de scientifiques appartenant à d’autres organismes de recherche.