Spectroscopie Mössbauer

Spectroscopie Mössbauer2018-04-19T16:54:30+00:00

La plateforme est équipée de six spectromètres couvrant la majorité des configurations possibles, savoir l’analyse en mode de transmission (analyse de bulk) et l’analyse en mode CEMS (analyse de surface). Des équipements accessoires sont disponibles pour l’analyse à basse température, à haute température, analyse in situ (operando) pour les dispositifs électrochimiques.

La nacelle dispose de deux isotopes les plus couramment utilisés pour l’analyse des matériaux à base de fer ou d’étain (source Fe-57 et Sn-119). Des solutions externes peuvent être proposées pour l’analyse d’échantillons à base d’antimoine (Sb-121).

Dans ses activités de recherche, la plateforme poursuit aussi le développement de la spectroscopie Mössbauer et des techniques apparentées de spectroscopie de résonance nucléaire au sein des centres de recherche de lumière synchrotron (ESRF, Desy, etc.).

La plateforme de spectroscopie Mössbauer a noué des collaborations de long terme avec de plusieurs universités (Françaises et étrangères), structures de recherche. Elle est également sollicitée par des industriels. Elle bénéficie du soutien de l’ICGM, de l’UM et du CNRS. Le RS2E (Réseau sur le Stockage Electrochimique de l’Energie) contribue également au financement de la nacelle via le LabEx STORE-EX (PIA 2011-2021).

Le groupe de Montpellier qui gère cette plateforme est une des équipes fondatrices du Groupement Francophone de Spectrométrie Mössbauer (GFSM).